Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 11:29

 

     

Voilà, mon blog est lancé, mais faisons plus ample connaissance.

Mon prénom est Arnaud , je suis né le 23 septembre 1979, dans les Yvelines, dans une ville proche d'Issou, à Mantes-la-Jolie. J'ai grandi à Issou et depuis 1987 j'ai une passion : le château.

Nous allons essayer de retracer l'histoire de la ville, mais surtout l'histoire du château à travers les siècles, de 1350 à 2000 environ. Je suis nul en orthographe, je suis novice dans la création de blog mais j'aime l'histoire de ma ville. Je vais essayer de vous la faire partager au mieux, donc tolérance envers mes articles qui viendront un peu tous les jours à être publiés ici. Aujourd'hui, je vis loin de ce noble bâtiment mais le cœur y est toujours.

Nous allons commencer par une situation géographique des lieux :

 

 

Issou

Commune du département des Yvelines, dans la région Île-de-France, en France, située à 6 km à l'est de Mantes-la-Jolie.

Située dans le nord du département des Yvelines, sur la rive droite de la Seine, Issou est une commune largement urbanisée. Elle est limitrophe de Guitrancourt au nord-ouest, de Porcheville au sud-ouest, de Gargenville à l'est. Au sud, elle est séparée, par la Seine, de Mézières-sur-Seine.

La commune est desservie par la route départementale qui relie Meulan à Limay et par la voie ferrée Paris-Saint-Lazare-Mantes-la-Jolie via Conflans-Sainte-Honorine (gare d'Issou - Porcheville).

 

 

La commune d'Issou est candidate à l'entrée en 2005 dans le périmètre du Parc naturel régional du Vexin français, à l'occasion de la révision en cours de la charte du parc entreprise par la région Île-de-France.

·     Commune résidentielle.

·     Aménagement d'une ZAC depuis 1990.

·     Zone industrielle entre la voie ferrée et la Seine (recyclage de papier, dépôt pétrolier...).

 

Voilà, le décor est planté. Depuis 1979, un blason a été créé par Monsieur Legrand, un Issoussois fort important pour la ville, tant au niveau historique qu'artistique. Nous reverrons ce blason un peu plus loin.

Depuis 1983, le château ainsi que deux de ses trois parcs sont biens de la commune, ils ont été achetés par Monsieur Gabriel Lucas, pour 190 000 francs. Le bâtiment à l'époque, bien qu'abandonné depuis plusieurs années, est encore en bon état. Il y a bien sûr quelques travaux urgents à régler, mais l'intérieur, lui, est "assez propre". Le plus urgent est, bien évidemment, de restaurer la toiture, réparer où les ardoises manquent, remplacer les carreaux des fenêtres. Donc, mis à part le fait  de mettre hors chteau01

       

d'eau et hors vent, l'état global est assez bon, comme nous le montre cette photo prise en 1973.

Par contre, depuis, les choses ont bien changé. Le château n'est plus qu'un vaste bâtiment au lustre passé, ruine de sa splendeur, témoin de sa déchéance. Qui aujourd'hui pourrait dire que ce lieu abritait les amours du Duc de Bouillon et de la non moins célèbre marquise de Pompadour, à qui nous devons aujourd'hui encore (selon la légende urbaine) la devise du pigeonnier rond « HORACE NON NUMERO NISI SERENAS » (je ne compte que les heures sereines)

 

Qui pourrait dire aujourd'hui, en flânant parmi les allées du parc, qu'hier encore les jardins étaient entièrement aménagés à la "française" pour combler la belle marquise ?

 

Rien, il ne reste rien aujourd'hui de ce faste passé. Nous allons ensemble remonter le temps, pour voir l'évolution de la "COSTE D'YSSOU" du fief des vignaiges. Remontons au XIVe siècle, sous Jean II, dit « Le bon », où un certain Robert de Fontenay habitait Yssou …

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de histoire-chateau-issou.over-blog.com
  • Le blog de histoire-chateau-issou.over-blog.com
  • : Essaie sur l'histoire de la ville d'Issou (78440) à travers des photos textes et tous autres documents en particulier sur le château
  • Contact

Recherche

Liens