Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 21:28

Lexique du château

 

Le pigeonnier carré : Bâtiment qui se situe à l’angle ouest du moyen parc (vestiges du manoir féodal).

 

La glacière : ancienne tour médiévale transformée en 1er en cave (cave des vignaiges) puis en glacière.

 

Les lavoirs : Malgré le manque d’eau incontestable à Issou, il y avait au moins 4 lavoirs différents (certains textes parlent de 6) . Le 1er (aujourd’hui le seul qui nous reste) était rue des lavandières, qui se situe juste sous le presbytère, le lavoir est à environ 100 mètres. Un autre lavoir était rue du soleil levant, un autre au château même puis un dernier rue des écoles (aujourd’hui salle polyvalente).

 

Les fontaines publiques : Il y avait à Issou, comme dans d’autres villages, des fontaines publiques, ou bornes à eaux. Elles servaient pour un usage domestique quotidien des Issoussois. Il y en avait une rue du Cocriamont, pas très loin du pigeonnier carré un peu plus bas en redescendant, une autre route départementale au croisement de la rue de Montalet, une place de l’ancienne mairie et d’autres que je ne saurais nommer.

 

Les abreuvoirs : Il y avait aussi des abreuvoirs, le plus souvent en allant vers la ferme de Montalet, mais aussi rue de l’église. Dans l’angle de la rue du carrefour, une eau souterraine jaillissait de sous le parc pour atterrir dans un abreuvoir et finir par passer sous un angle d’une maison donnant rue du carrefour. Un autre très beau est un abreuvoir privé, situé dans le haut parc, en forme de fer à cheval, tout en brique rouge au pied du belvédère rose fraise.

 

Le moyen parc : Comme nous l’avons vue a plusieurs reprise le parc est divisé en 3 : haut parc, moyen parc, relié par un pont au bas parc.

 

Les dates entre parenthèses : Les dates données ne sont pas les dates de vies des personnes, mais celles de leur accès à la propriété et celle de leur vente.

 

Rue de l’arche : La rue de l’arche n’est pas l’actuelle rue du pont. La rue de l’arche est celle qui se trouve derrière le château, aujourd’hui continuité de la rue du Cocriamont. Le Duc de Bouillon fit une arche pour passer du moyen parc au haut parc. Les vestiges de ces travaux sont toujours visibles de nos jours, mais la désignation a changé. Aujourd’hui, on appelle ce lieu grotte du haut parc, la partie arquée ayant été retirée, il ne reste plus que les gravats de ce chantier aménagé en grotte. (Voir plus loin le montage d'une photo pour situer le lieu)

 

Butte de Chantecoq : La butte de Chantecoq est l’endroit qui va de l’angle de la rue des lavandières et de la rue de l’église, à la rue du cimetière. Aujourd’hui, ce terrain est construit d’une part par des pavillons et de l’ancien séchoir à linge pour l’autre côté.

 

Chemin neuf : Il s’agit sûrement ici de la rue de la faraude.

 

Chapelle St Pierre : Bâtiment construit à l’extrémité de la rue de la faraude, côté gauche de la rue quand on se dirige vers Mantes. Chapelle détruite après un incendie et non reconstruite à cause des coûts.

 

Rue des pressoirs : Aujourd’hui, rue de l’église.

 

Rue principale du village : Elle n’est pas comme on peut croire, ni la rue du soleil levant, ni la route départementale, mais la rue du Cocriamont, et plus précisément derrière le château. Le village d’Issou primitif était du côté de la rue de la côte et du bel air en haut, d’où le nom Issou (Ichouiam en Celte : village au pied de la hauteur).

 

Arche : Une construction (avant de créer le passage) sur le côté du château à l’ouest, permettant de rejoindre le haut parc par une arche construite sous ordre du Duc de Bouillon.

 

Route de Paris : Aujourd’hui route départementale.

 

Potager : Nous l’avons vu le potager à changer de place de nombreuses fois. Là, sous le Duc de Bouillon, il se trouvait quasiment où il est aujourd’hui (voir plan page 6 tome 1 et sa légende ici un peu plus bas).

 

Logement du concierge : Bâtiment à gauche dès que nous rentrons. Autrefois appelée aussi maison du régisseur, une pancarte sculptée en ornait l’entrée il y a encore 6 ans.

 

Chambres des palefreniers : Il est vraisemblable que ce logement fut au-dessus des petites écuries actuelles, voir au-dessus de l’orangerie.

 

Logement du concierge et des écuries : cf. chambre palefreniers

 

Légende du plan des jardins du Duc de Bouillon

 

· A : Le château

 

· B : Les dépendances

 

· C : Remises logement du concierge

 

· D : Colombier

 

· E : Grille d’entrée

 

· F : Eglise

 

· G : Pont

 

· H : Pelouses

 

· I-J : Allées de tilleuls

 

· L : Potagers

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de histoire-chateau-issou.over-blog.com
  • Le blog de histoire-chateau-issou.over-blog.com
  • : Essaie sur l'histoire de la ville d'Issou (78440) à travers des photos textes et tous autres documents en particulier sur le château
  • Contact

Recherche

Liens